Boutique de vélos en ligne
Pédalez, courez, nagez! | On vous équipe pour un été sportif

Compteurs vélo & navigation GPS vélo

Vous trouverez sur bikester.fr une très large sélection de compteurs vélo. Dur de s’y retrouver ! Nous sommes là pour vous aider à y voir plus clair parmi tous ces compteurs et appareils GPS, pour que vous puissiez choisir celui qui vous conviendra le mieux, à vous et à votre vélo. Une chose est sûre : parmi tous les modèles, il y en a forcément un qui est fait pour vous, à la fois en matière d’utilisation et de prix !

LE PRIX EN FONCTION DES FONCTIONNALITÉS

Les compteurs vélo s’étendent sur une très large gamme de prix. À partir de seulement 10 CHF, vous pouvez vous offrir un appareil câblé doté d’un petit écran d’affichage et des fonctionnalités de base. Un plus grand budget vous permet de vous équiper d’appareils de navigation GPS ou de montres connectées haut de gamme. Tous sont sans fil et dotés de nombreuses fonctionnalités : un accès à vos données depuis votre smartphone ou votre ordinateur, des supports d’entraînement, un écran tactile et bien plus encore.


COMPTEURS VÉLO ENTRE 10 CHF ET 50 CHF

À ce prix, il s’agit souvent de simples appareils LCD avec peu de fonctionnalités et sans assistance de navigation. Ils peuvent être sans fil (les informations sont alors transmises par ondes radio) ou avec fil. Ils sont plutôt destinés aux cyclistes peu habitué.e.s à utiliser un ordinateur de bord sur leur vélo, à ceux/celles qui se contentent d’un nombre limité de données, qui roulent peu ou majoritairement sur route.

  • Avantages :

  • Prix abordables
  • Petits, légers et faciles à ranger
  • Faciles à utiliser
  • Données fiables
  • Longue durée de vie de la batterie
  • Inconvénients :

  • Écran souvent de petite taille
  • Peu de fonctionnalités
  • Données précises seulement si la circonférence du pneu est correctement définie
  • Rarement compatibles avec les capteurs de fréquence cardiaque ou de cadence
  • Peuvent rarement être utilisés sur un second vélo

COMPTEURS VÉLO ENTRE 50 CHF ET 200 CHF

Plus vous utilisez votre vélo et plus vous recherchez des données précises, plus il va être intéressant de vous équiper d’un compteur aux nombreuses fonctionnalités. Pour un peu plus de 50 CHF, vous pouvez vous offrir un compteur avec fonctionnalités GPS, altitude, cadence, fréquence cardiaque et température. La plupart de ces appareils sont sans fil. Des capteurs supplémentaires peuvent être connectés via radio, Bluetooth ou ANT+.

Les compteurs les plus chers peuvent également afficher un itinéraire précis entre deux points. Ils permettent également d’évaluer et d’analyser les données enregistrées directement depuis chez vous, sur votre smartphone ou votre ordinateur.

  • Avantages :

  • Écran clair
  • Multiples fonctionnalités
  • Faciles à utiliser
  • Souvent compatibles avec des capteurs externes pour le pouls et la cadence
  • Possibilité d’établir un itinéraire simple
  • Peuvent être utilisés sur un autre vélo
  • Inconvénients :

  • Plus chers
  • Les capteurs externes peuvent être perdus
  • La transmission radio peut être sensible aux interférences

APPAREILS DE NAVIGATION GPS POLYVALENTS : À PARTIR DE 200 CHF

Les compteurs GPS sont particulièrement utiles pour les cyclotouristes, les coureurs cyclistes qui enchainent les kilomètres et les cyclistes ambitieux.ses. Ils/Elles utilisent généralement des appareils avec fonctionnalité GPS intégrée.

Ces appareils diffèrent des autres compteurs vélo normaux de par leurs nombreux capteurs intégrés et leur haute compatibilité avec d’autres équipements. En plus de pouvoir utiliser des logiciels spécifiques à l’appareil et des applications compatibles, vous avez accès à des données de performances avant, pendant et après votre entraînement, compétition ou randonnée.

Si vous souhaitez vous équiper d’un tel appareil, il faut compter au moins 200 CHF. Mais l’investissement en vaut la peine !

  • Avantages :

  • Écran large, clair et souvent en couleur
  • Très nombreuses fonctionnalités
  • Possibilité d’établir un itinéraire recherché
  • Cartes préinstallées
  • Nombreuses fonctionnalités d’évaluation des performances
  • Outils pour optimisation des entraînements
  • Multiples capteurs intégrés (par ex. baromètre, ANT+, Bluetooth, température)
  • Souvent compatibles avec des capteurs externes (par ex. cadence, vitesse, pouls), des capteurs de puissance et des groupes de transmission électroniques
  • Fonctionnalités intelligentes
  • Étanches
  • Faciles à monter
  • Inconvénients :

  • Prix élevé
  • Leur prise en main peut être longue

MONTRES DE SPORT CONNECTÉES : À LA FOIS TENDANCE ET EXTRÊMEMENT UTILES

Ces petites merveilles de technologie offrent de nombreuses fonctionnalités géniales pour leur petite taille. Elles sont équipées de nombreux capteurs, dont le GPS, Bluetooth, ANT+, baromètre, accélération, température, pouls et boussole. Elles sont compatibles avec de nombreux appareils, applications et smartphones et, en plus du cyclisme, peuvent parfaitement être utilisées pour une multitude de sports ou d’activités de loisir. Tous ceux et toutes celles qui en ont déjà une le savent, elle ne quittera plus jamais votre poignet !

  • Avantages :

  • Petites, robustes et très légères
  • Multiples capteurs intégrés (par ex. mesure de la fréquence cardiaque)
  • Entièrement portables
  • Excellente durée de vie de la batterie
  • Étanches
  • Affichage configurable selon vos préférences
  • Parfaites pour les sports d’endurance
  • Inconvénients :

  • Prix élevé
  • Écran de petite taille
  • Fonction de navigation limitée
  • Mesure du pouls moins précise pour les activités courtes, intenses ou répétitives

ÉCRANS POUR VÉLOS ÉLECTRIQUES

La plupart des vélos électriques modernes sont déjà équipés d’un écran qui permet d’allumer ou d’éteindre le système, de gérer le niveau d’assistance généré par le moteur et de contrôler la vitesse, la distance parcourue et le niveau de charge de la batterie. Pour les cyclistes ambitieux.ses qui veulent encore plus de fonctionnalités (ou, au contraire, moins), nous proposons de nombreux écrans, commandes et supports qui peuvent se substituer à l’ordinateur de bord déjà fourni.


ACCESSOIRES POUR SMARTPHONES

Les smartphones modernes peuvent maintenant tout à fait être utilisés comme compteurs vélo et appareils de navigation. Associés à une application adaptée, ils offrent une très large gamme de fonctionnalités.

Les smartphones sont idéaux pour des trajets courts ou de plusieurs heures. Cependant, et c’est bien connu, leur plus grand défaut est souvent l’autonomie de leur batterie. Si votre randonnée dure plusieurs heures ou s’étend sur plusieurs jours, votre smartphone pourrait bien vous laisser tomber. Vous pouvez alors dire adieu à l’enregistrement de vos données et de vos performances ! De plus, les smartphones sont souvent peu robustes, rarement étanches et bien plus sensibles à la poussière ou à la saleté. Et bien sûr, ils ne sont pas livrés avec un support pour guidon !

Cependant, accompagné d’accessoires adaptés, votre smartphone peut s’avérer très utile pour vos trajets à vélo. Vous trouverez dans notre boutique de nombreux supports pour l’attacher au guidon de votre vélo. Et pour le protéger de la pluie et de la saleté, nous vous recommandons de vous équiper d’une housse étanche et transparente.

Nous proposons également des batteries externes pour que votre téléphone ne vous laisse plus jamais tomber. Ces batteries portables et compactes pour téléphone vous permettent de le recharger même en roulant.


FAQ

De quelles fonctionnalités sont équipés les compteurs vélo et les appareils de navigation GPS ?

Fonctionnalités de base :

  • Vitesse actuelle, moyenne et maximale
  • Distance actuelle, journalière & totale parcourue (en kilomètres)
  • Durée totale du trajet
  • Heure
  • Fonction démarrage/arrêt
  • Date
  • Statut de la batterie

Fonctionnalités avancées :

  • Calories
  • Dénivelé parcouru
  • Inclinaison
  • Pouls
  • Rétro-éclairage
  • Fonctionnalités de mesure de la performance
  • Fonctionnalités de tour
  • Température
  • Exportation/Importation des données
  • export-/import-tiedot
  • VO2
  • Annonces/directions audio
  • Fonctionnalités d’itinéraire
  • Boussole
  • Fonctionnalités intelligentes
  • Strava-yhteensopivuus
  • Compatibilité Strava
  • Fonction démarrage/arrêt automatique
Quels systèmes de navigation satellites existent-ils ?

Le système de navigation et de positionnement sans fil le plus connu et le plus utilisé est le GPS américain NAVSTAR (système mondial de positionnement). Pour des données encore plus précises, de plus en plus de compteurs vélo et de systèmes de navigation pour vélo sont équipés de capteurs qui peuvent communiquer avec les systèmes de navigation GLONASS russes, GALILEO européens et BEIDOU chinois.

Avec ou sans fil ?

De nos jours, les câbles sont de moins en moins utilisés pour transférer des données. Pourtant, les compteurs vélo avec câble restent encore très populaires auprès des cyclistes. Lorsque le capteur et l’aimant de rayon sont bien associés, que le câble est soigneusement relié au guidon et que la circonférence de la roue est correctement définie, ce type de système fournit des données très précises et en temps-réel.

De plus, les compteurs avec câble ne peuvent pas être sujets aux interférences, contrairement aux systèmes sans fil. Pour ce qui est de la consommation, les compteurs avec fil sont extrêmement efficaces – la batterie ne doit être rechargée ou changée qu’en de très rares occasions.

Il est cependant important de préciser qu’en cas de chute, le câble peut être endommagé voire cassé et le compteur ne pourrait alors plus fonctionner. De plus, un câble trop tendu peut perturber la conduite ou entraîner la rupture pure et simple du câble en question.

Les compteurs vélo ou appareils de navigation sans fil transmettent les données via GPS, WIFI, ANT+ et/ou Bluetooth. Il n’y a évidemment aucun risque de rupture du câble, l’installation est simple et le cockpit beaucoup plus épuré. Cependant, ces systèmes consomment beaucoup plus de batterie. De plus, les capteurs connectés au compteur via radio, ANT+ ou Bluetooth nécessitent également une batterie.

Comment fonctionne un compteur vélo ?

Les compteurs vélos et les appareils de navigation se présentent sous forme de petits ordinateurs de bord, portables et compacts, avec écran d’affichage intégré. Grâce à de nombreux petits capteurs, ils sont capables de recevoir, de traiter, d’afficher et d’analyser les données reçues lorsque vous roulez.

Pour recevoir des informations actualisées sur votre vitesse ou la distance parcourue, le mieux est de vous équiper d’un compteur vélo connecté à un aimant de rayon et à un capteur fixé sur la fourche. La connexion entre les différents composants peut se faire via un câble ou, au contraire, sans fil. Lorsque vous roulez, l’aimant passe devant le capteur, une liaison est créée, ce qui déclenche un signal, qui est ensuite envoyé au compteur. Les données reçues sont mesurées puis analysées avant de s’afficher à l’écran.

Tous les appareils de navigation et la plupart des compteurs vélo disposent d’une fonctionnalité GPS intégrée. Cela vous permet de recevoir les données relatives à votre vitesse ou à votre itinéraire sans avoir à installer des composants supplémentaires.

Où et comment monter un compteur et tous ses accessoires sur son vélo ?

De nombreux compteurs vélo peuvent être montés sans outils. L’idéal est de l’installer au centre de votre guidon ou sur la potence, bien en face de vous, afin d’avoir une vue optimale sur l’écran et pouvoir facilement lire les données affichées.

Si votre compteur n’est pas équipé d’une fonction GPS, ce sont l’aimant et le capteur qui fournissent les données de vitesse et de distance parcourue. Pour un fonctionnement optimal, il est important que l’aimant fixé sur les rayons et le capteur fixé sur la fourche soient placés au même niveau. De plus, tous deux ne doivent pas être espacés de plus de 5 mm. Si le capteur est relié au compteur par un câble, prenez soin de relier ce dernier soigneusement du guidon à la fourche afin d’éviter qu’il ne gêne votre pédalage.

Certains appareils sont également compatibles avec un capteur de cadence. Ceux-ci sont alors fournis avec un aimant et un capteur (généralement sans fil) qui se fixent sur la manivelle et les haubans. Pour faciliter au mieux l’installation du compteur et de ses capteurs, les fabricants fournissent un guide d’installation, des crochets, des attaches de câble et des bandes élastiques.

Quels types de supports sont nécessaires ?

Tous les compteurs et appareils GPS sont livrés avec un support approprié. Plus le compteur est cher, plus il dispose d’options de montage diverses : une fixation sur un cockpit particulièrement étroit, sur un cintre à la forme inappropriée ou même une fixation aérodynamique. Vous trouverez sur notre boutique des compteurs mais aussi toutes sortes de cintres et de supports aérodynamiques.

Les compteurs vélo sont-ils étanches ?

La plupart des compteurs ne craignent pas les éclaboussures d’eau. Cependant, il est déconseillé de les utiliser sous une pluie battante ou, pire encore, de les faire tomber dans une flaque d’eau ! Des normes internationalement reconnues permettent de déterminer le degré d’étanchéité du boîtier d’un compteur. Elles apparaissent sous la forme d’un numéro IPX (indice de protection à l’eau), allant d’IPX0 à IPX8. Un indice de protection IPX0 indique que l’appareil n’est doté d’aucune protection, tandis qu’un indice IPX8 signifie que l’appareil peut être immergé de façon prolongée. Si le X est remplacé par un autre caractère, cela indique le niveau de protection contre la poussière et les corps solides.

Les compteurs vélo et appareils GPS sont-ils fiables ?

Pour qu’un compteur vélo non équipé d’un capteur GPS fournisse des informations précises sur la vitesse et la distance parcourue, vous devez au préalable saisir la circonférence de roulement de vos pneus. Cette donnée peut se trouver directement sur le manuel fourni avec vos pneus ou sur la page d’accueil du site internet du fabricant. Attention cependant, elle peut varier en fonction de la pression de vos pneus et de la taille de votre jante. Pour une mesure aussi précise que possible, vous pouvez l’effectuer vous-même.

Les appareils GPS ne nécessitent pas que vous saisissiez la circonférence de vos pneus car votre position et votre vitesse sont déterminées par le signal satellite. Cependant, même ce système n’est pas fiable à 100%. Par exemple, pour ses appareils Edge, Garmin évalue le taux d’erreur à +/-3.65 m. La précision de l’appareil GPS dépend de la qualité du signal satellite. Or celui-ci peut parfois être perdu, notamment si vous roulez en forêt, sous un tunnel ou dans des zones urbaines extrêmement denses. Sur de longues distances, vous pourriez également remarquer des inexactitudes quant à la vitesse ou la distance parcourue.

Comment déterminer la circonférence de roulement de votre pneu ?

Pour déterminer la circonférence de roulement de votre pneu, vous avez besoin d’une règle pliable ou d’un mètre ruban et d’une craie, ou autre, pour écrire au sol. Prévoyez également un espace dégagé. Voilà comment procéder :

  • Gonflez votre pneu avant à la pression que vous désirez
  • Placez le pneu au sol de façon à ce que la valve soit parfaitement perpendiculaire au sol et marquez l’endroit au sol à l’aide de la craie.
  • Faites avancer votre vélo d’exactement un tour de roue, c’est-à-dire jusqu’à ce que la valve soit à nouveau perpendiculaire au sol, puis marquez l’endroit au sol.
  • Mesurez la distance entre les deux marques au sol. Cette distance est la circonférence de roulement de votre pneu, que vous pouvez ensuite saisir dans votre compteur, en millimètres.
Quel type de compteur vélo est le plus adapté à un vélo de route ou à un VTT ?

Les compteurs sans fonction GPS sont adaptés à tous les types de vélo, y compris les vélos de course ou les VTT. Les vélos électriques sont généralement déjà équipés de leur propre écran, il n’est donc pas nécessaire d’y ajouter un compteur supplémentaire.

Les appareils avec navigation GPS sont idéaux pour les passionné.e.s de route, de gravel et de randonnée. Les vététistes doivent apporter un soin particulier au choix de leur appareil car les cartes pré-installées ne prennent pas toujours en compte les chemins et la typographie hors route.